Menu

Politique

Atma Bumma ou quand le ridicule ne tue pas


Rédigé par E. Moris le Dimanche 13 Février 2022



Il est celui qui a choisi… de soutenir le MSM. C’est son droit. Tenir une conférence de presse pour annoncer son soutien à Pravind Jugnauth, on peut comprendre.

Mais Atma Bumma est allé au-delà de la finesse. Évoquant son adhésion au MSM, il a déclaré qu’il a choisi de se retrouver « parmi les bâtisseurs ». Car il en avait un peu marre des « inspecteurs des travaux finis ».

Pour lui, Pavind Jugnauth est « le rassembleur dont le pays a besoin ». Ce qui l’attire, c’est que les actions du Premier ministre sont « en conformité » avec ses convictions. Comme quoi, Arma Bumma nous surprendra toujours.

Dimanche 13 Février 2022


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 13/02/2022 12:31
Lui aussi veut voler sans être puni, en étant du bon côté, celui du pilleur du pays Jugnauth (après les coffres de Ramgoolam quand même).

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.