Menu



Société

Après un mois, Sharonne obtient finalement la garde de sa fille


Rédigé par E. Moris le Samedi 11 Mai 2019

Son enfant est né le 9 avril dernier et Sharonne, 28 ans, n’avait toujours pas réussi à récupérer son enfant de l’hôpital. Travailleuse du sexe, elle est sous traitement de la Méthadone et s'est vu dépourvue de la garde de son enfant.



Après plus d’un mois de lutte, Sharonne St-Mart obtient finalement la garde de sa fille ce samedi 11 mai.

La maman, une travailleuse du sexe et ancienne toxicomane, avait accouché d’une petite fille le 9 avril dernier et pensait  rentrer chez elle avec son enfant. Elle s'est heurtée au refus des autorités. 

Une décision qui tardait à être prise et le blocage semblait venir de la CDU et l'hôpital Victoria. Le pédiatre de l'hôpital réclamait une lettre en écrit de la CDU pour permettre à Sharonne de récupérer son enfant, et  la CDU de réclamer une lettre de l'hôpital, soit un bilan de santé complet de Sharonne.

Dépourvue de la garde de son enfant, Sharonne St-Mart accompagnée de Shameema Boyroo et Valentina Pillay de Parapli Rouz a porté plainte à la National Human Rights Commission (NHRC).

Rita Venkatasawmy a affirmé qu'une enquête au niveau de l'Ombudsperson for Children a été initiée pour connaître les raisons derrière cette décision. " Que la mère soit une travailleuse du sexe ou pas, la CDU ne fait pas de préjugé. On va enquêter".

Un témoignage bouleversant en vidéo. « Pa ziz moi li pa fasil pou mwa. Enn mama get so zenfan loin ek li pé bizin attane so tour pou boir dilait .

Samedi 11 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.