Politique

Ameenah Gurib-Fakim ne voulait pas que Dass Appadoo soit transféré

Vendredi 2 Novembre 2018

L’ancienne présidente de la République a tout fait pour éviter que Dass Appadoo, alors secrétaire à la Présidence, soit transféré. Mais sir Anerood Jugnauth, alors  Premier ministre, a fait la sourde oreille. Ce qui fait que Dass Appadoo a été remplacé par Nirmala Beenick.

C’est une des révélations de l’audience d’hier de la commission d’enquête sur les agissements de l’ancienne Chef de l’État. C’est Pratima Soorawon, employée à l'époque dans l'administration du Château de Réduit,  qui a fait cette révélation. Elle a même fait lecture de la  lettre qu’Ameenah Gurib-Fakim a adressée au  Premier ministre d’alors. 

Autre révélation: l’ancienne Présidente a aussi demandé à sir Anerood Jugnauth de faire de son mieux pour que la demande d’Alvaro Sobrinho, concernant l'acquisition de biens immobiliers à Maurice, aboutisse. Dans cette correspondance, elle  avait aussi demandé que l’homme d’affaires angolais puisse obtenir  une licence de banque d'investissement.

Pratima Soorawon a aussi énuméré les déplacements de l’ancienne Présidente aux frais de Planet Earth Institute, de la Bill and Melinda Gates Foundation et de L’Oréal.

Neermala Beenick, la remplaçante de Dass Appadoo à la State House, a elle aussi été appelée à la barre. Le juge Caunhye lui a demandé pourquoi elle a toujours recommandé les demandes d’accès au VIP Lounge. Elle a expliqué que c’est sur la base de ce qui avait dit Dass Appadoo au sujet de Planet Earth Institute et du poste d’Ameenah Gurib Fakim au sein de cette ONG.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 2 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.