Environnement

Alerte bêtisier de l'année : On sacrifie des flamboyants, “l'arbre de Noël mauricien” pour un pont !

Dimanche 16 Décembre 2018

Annonciateurs par excellence de l’arrivée de l'été, les flamboyants ont commencé à se vêtir de leurs éclatantes parures estivales pour le plus grand émerveillement des mauriciens.


A Maurice, beaucoup le surnomment “arbre de Noël mauricien” ou la "fleur banané", la fleur de l'année celle qui nous accompagne en décembre pour le changement d'année.

Il faut attendre que l'arbre ait atteint sa dixième année pour qu'il fleurisse. Une patience largement récompensée car le spectacle du Flamboyant Royal en fleur est magique.

Il faut en effet admettre que la chevelure rouge sang dont il se pare vers la fin du mois de novembre en fait l’un des arbres les plus remarquables au monde. Pouvant atteindre une vingtaine de mètres de hauteur, le flamboyant peut être plusieurs fois centenaire. 

Mais jeudi 13 décembre, les usagers de la route A1 et les habitants de Coromandel, ont vu ces majestueux arbres, centenaires pour certains, abattus. 

Au nom de quelle folie ?

Dans le cadre du projet de décongestion routière avec la construction d’un autopont visant à relier la route A1, au niveau de Chebel, à l’autoroute M1, à Sorèze, ces arbres ont été tout simplement sacrifiés !

L’initiative revient à la Road Development Authority (RDA) et du contracteur, le consortium Transinvest-GCC-Bouygues TP-VSLI Junction Pont Fer & A1-M1 Link Rd JV Ltd, 

Cette nouvelle infrastructure, qui sera selon le Premier ministre : “le pont le plus long et le plus haut jamais construit à Maurice”.

Est-ce que ces arbres seront replantés ? Où ? Sachant que les arbres prennent dix longues années avant qu'ils ne fleurissent.


Lire sur le blog le flamboyant mis à l'honneur : https://voyagesexperiences.blogspot.com/2015/12/decembre-lile-maurice-flamboyant-mon.html

Rédigé par E. Moris le Dimanche 16 Décembre 2018