Menu

Société

Air Mauritius : les administrateurs jouent au chat et à la souris avec les créanciers


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Juin 2021



Ils voulaient du temps, ils l’auront. Toujours pas de Watershed Meeting pour les administrateurs d’Air Mauritius. Les créanciers doivent prendre leur mal en patience. Car les administrateurs d’Air Mauritius ont obtenu l’autorisation de la Cour suprême pour le report de la Watershed Meeting.

Au cours de cette rencontre avec les créanciers, Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool devaient présenter un plan de redressement finalisé aux créanciers. Le document n’est pas prêt. La façon d’y arriver aussi n’a pas encore été finalisée. Toutefois, une des conditions de la cour est que la fameuse Watershed Meeting devra être organisée au plus tard le 31 janvier 2022. 

Mais ce qui est étonnant, c’est que les deux administrateurs, dans un communiqué, soutiennent que des discussions sont actuellement en cours concernant les moyens financiers à être déployés et les réformes structurelles à être mises en œuvre.

En même temps, ils soutiennent qu’ils ont permis, avec leurs décisions, à Air Mauritius d’économiser plus de Rs 1,75 milliard annuellement. Et que, dans un contexte économique normal, ils auraient déjà rendu les rênes de la compagnie nationale d’aviation à son équipe de direction.

Mardi 8 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.