Menu

Société

Air Mauritius : Mungroo jette un pavé dans la mare


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Avril 2020



S’il avait voulu jeter un froid, l’ancien membre du Conseil d’administration d’Air Mauritius a réussi son coup. Bissoon Mungroo soutient qu’une grosse firme financière américaine souhaite racheter Air Mauritius.

Il va même plus loin : cette boîte va garder tous les jobs. Néanmoins, sa seule condition est que l’État mauricien ne soit plus le principal actionnaire de la compagnie. Le plus étonnant, c’est que la boîte américaine se soit tournée vers Bissoon Mungroo au lieu d’une offre officielle.

Bissoon Mungroo affirme qu’il dévoilera le nom de la compagnie plus tard, mais qu’entretemps, il attend les détails du potentiel acheteur avant d’en informer le Premier ministre et le secrétaire financier. L’État mauricien ne pourra disposer qu’entre 5 % et 8 % d’actions. Et concernant la décision de mise sous administration volontaire, Bissoon Mungroo est contre. Il soutient que le timing est mauvais. Il se demande aussi combien les administrateurs vont toucher.

Jeudi 23 Avril 2020


1.Posté par Trish le 25/04/2020 11:22
Gardez tout les jobs mais sans la majorite absolu du gouvernment comme pare-feu. Probablement avec l'optique de fair voter un degraissage massif 6 mois plus tard par les actionnaieres etrangers sans aucune possibilite de contre action mauricienne.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.