Menu



Société

Air Mauritius : Ameenah Gurib-Fakim critique les retards de vol sur MK


Rédigé par E. Moris le Dimanche 5 Janvier 2020



C'est de nouveau sur sa page officielle que l'ancienne présidente s'est exprimée, ce dimanche 5 janvier.

Si le 20 décembre de l'année dernière, elle s'en est pris à la pagaille à l'aéroport SSR International de Plaisance, pour y accueillir un membre de sa famille, faute de panneaux signalétiques. Cette fois-ci c'est la compagnie d'aviation nationale qui fait l'objet de ses critiques nourries.

Ameenah Gurib-Fakim dénonce la pagaille sur l'air de stationnement à l'aéroport de Plaisance

Ameenah Gurib-Fakim s'insurge contre un retard de cinq heures pour le vol MK 42 à destination de Londres, hier. Elle déplore le manque de communication d'Air Mauritius ainsi que la lenteur du service.

Rappelons que les critiques ne cessent de pleuvoir sur la mauvaise gestion des vols et de l'encadrement des passagers de Air Mauritius, lors du passage de la forte tempête Calvinia. Les explications du CEO, Somas Appavou sont tièdes et ne convaincs plus grand monde, face à l'incompétence caractérisée pour gérer des situations de crise. 

Rappelons que les inconvénients sur les vols MK sont récurrents, il suffit de lire les nombreuses plaintes, doléances et critiques sur les réseaux sociaux, sans compter sur la page officielle de la compagnie Paille en queue, pour se rendre compte des dégâts en terme d'image. Le passage de Calvina ne fait que démontrer tout simplement un manque de planification et de ressources compétentes.

Air Mauritius : Ameenah Gurib-Fakim critique les retards de vol sur MK

Dimanche 5 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.