Politique

Affaire Roches-Noire : Accusation rayée contre Navin Ramgoolam

Vendredi 13 Septembre 2019

Le procès de l’ancien Premier ministre, l’ancien chef des services de renseignement de la police et l’ancien haut-gradé est terminé.

Le procès qui était intenté à Navin Ramgoolam, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally pour complot en vue de pervertir le cours de la justice a été rayé ce matin. Les magistrats Raj Seebaluck et Razia Jannoo-Jaunboccus, de la cour intermédiaire, ont décidé que la poursuite n’a pu réunir suffisamment de preuves pour que l’accusation tienne la route.

Le cas, connu comme l’affaire Roches Noires, est donc clos.

Navin Ramgoolam, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally étaient accusés d’avoir tout mis en œuvre pour faire croire que c’est Rakesh Gooljaury (et non Navin Ramgoolam lui-même) qui se trouvait au bungalow de l’ancien Premier ministre, à Roches-Noires, dans la nuit du 3 juillet 2011. Ce jour là, le campement a reçu la visite d’un cambrioleur.

Notons que le DPP a 21 jours pour faire appel de la décision des deux magistrats.



 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.