Menu



Société

Affaire Okeeb : « Il y a eu 11 appels entre Fakoo et un haut gradé de la police »


Rédigé par E. Moris le Dimanche 31 Janvier 2021



Révélation de Me Rouben Mooroongapillay. Pour lui, Fardeen Okeeb n’a reçu aucune protection de la part de la police.

Il a déclaré que l’équipe qui est partie attaquer Fardeen Okeeb était en contact avec un haut gradé de la police. « Manan Fakoo était celui qui était en contact avec le haut gradé. Il y a eu 11 appels échangés », a déclaré Rouben Mooroongapillay. Pour lui, on ne peut faire confiance à la police. Surtout que la police, selon lui, prend des ordres de l’équipe de gros bras.

Il a aussi rappelé que ION News, « un organe de presse de Lakwizinn », avait publié un article au lendemain de l’attentat contre Manan Fakoo pour indiquer qu’un surintendant de police avait consigné une déposition à la police pour dire qu’il ne croyait pas à la thèse de l’attaque par balles.

Dimanche 31 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.