Faits Divers

Accusé du meurtre de son épouse enceinte à l'époque, il recouvre la liberté conditionnelle

Mercredi 12 Juin 2019

Swaraj Seetal est accusé du meurtre de son épouse Hema Seetal alors qu’elle était enceinte.

Il a obtenu la liberté conditionnelle le mardi 11 juin après un an en cellule policière.

Le suspect s'est acquitté d’une caution de Rs 100 000 en signant une reconnaissance de dettes de Rs 300 000 après sa comparution devant le Bail & Remand Court. Il devra se présenter au poste de police tous les jours entre 6 heures et 18 heures. Swaraj Seetal a retenu les services de Me Neelkanth Dulloo.

Pour rappel, Swaraj Seetal est accusé d’avoir tué sa femme, Shalina Basama- Seetal âgée alors de 25 ans alors qu’elle était enceinte à Mahébourg. L’autopsie de la victime, décédée le 26 septembre 2017, avait conclu à un décès suite à une compression du cou et des blessures à la tête. L’époux qui avait été arrêté, avait toujours nié les faits. C’est la mère du jeune homme, interpellée à l’époque par la police, qui avait incriminé son fils. 

 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.