Menu

Politique

Accusation provisoire de complot pour commettre un vol : La question qui dérange de Roshi Bhadain


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Décembre 2021



Pourquoi la police accorde-t-elle davantage de crédit à la déclaration de Joseph Kinsley Perrine en 2021 que celle qu’il a faite en 2011 ?

C’est la question que Roshi Bhadain a posée à l’ASP Ghoorah en cour de district hier. Mais le représentant du DPP a objecté à ce que la question soit posée. De ce fait, la magistrate Bibi Aznah Bholah devra statuer sur la validité de cette question. Elle rendra sa décision le 6 janvier prochain.

Rappelons que Roshi Bhadain fait l’objet d’une accusation provisoire de complot pour commettre un vol. Il a présenté une motion pour faire annuler cette accusation provisoire. C’est dans ce contexte que se situe l’audience de jeudi.

Rappelons qu’en 2011, Joseph Kinsley Perrine avait déclaré que Roshi Bhadain ne savait pas qu’il avait volé du bois appartenant à l’État. Mais en 2021, il a dit exactement le contraire. Notons que Roshi Bhadain va assurer lui-même sa défense. Cela, après que Me Jacques Panglose ait informé le tribunal qu’Adrien Duval et lui-même se retiraient de l’affaire.

Vendredi 24 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.