Menu


Environnement

A Bel Ombre, le retour des "sans-gêne" en toute liberté


Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Juin 2020

Le déconfinement arrive et le temps est au rendez-vous… Fin de la récré pour la faune sauvage ?



@ Joel De Baize
@ Joel De Baize
Trois mois de confinement. Calvaire pour les uns, bonheur pour les autres… Dans la deuxième catégorie, on trouve une partie de la faune sauvage, qui a profité de ce coup d’arrêt brutal des activités humaines pour prendre un peu plus ses aises et s’épanouir dans des endroits où l’on ne l’avait que rarement vu. La question, maintenant, est celle du retour à la normale. Sera-t-il rude pour la faune sauvage ?

Cette photo a été partagée sur une page Facebook. Dégoûtée un internaute relaye la photo prise après le déconfinement, à Bel Ombre, avec son commentaire affligé devant cette attitude irresponsable : "Bel Ombre, samedi 20 juin ... les cochons sont de sortie !", écrit cet internaute

Ces derniers 15 jours, une dizaine de photos de dépôts sauvages ont été publiées et ainsi localisés par des internautes à travers l'île. Beaucoup de photos montrent des stockages de pneus, des carcasses de voiture, des piques-niques sauvages avec des déchets alimentaires, des poubelles remplies ou illustrent aussi le non respect des calendriers de ramassage par la municipalité et la Beach Authority.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.