Politique

Zouberr Joomaye met en garde Shameem Korimboccus avec des menaces voilées

Samedi 10 Novembre 2018

L'affaire


Zouberr Joomaye met en garde Shameem Korimboccus avec des menaces voilées
Après Pravind Jugnauth qui dément qu'il n’y a eu aucune initiative de la part du Prime Minister’s Office (PMO), ou d’une quelconque autre autorité locale, pour intervenir auprès du gouvernement de Dubaï afin de faire d'expulser qui que ce soit. 
«Il y a énormément de faussetés qui sont dites, comme par exemple, que nous avons essayé de faire déporter quelqu’un de Dubai, cela à cause de ses commentaires sur Facebook. C'est totalement faux».
C'est au tour du député Zuberr Joomaye de commenter la polémique concernant le facebookeur Shameem Korimboccus. Il s’agirait d’un complot de certaines personnes pour ternir l’image du pays et du gouvernement. Le but étant de dénigrer le gouvernement et compromettre sa relation avec un pays ami.

Selon lui, après vérifications auprès des différents services tels que le bureau de l’Attorney General, du bureau de l’immigration et du ministère des Affaires étrangères aucune correspondance, demande ou communication avec les autorités de Dubai ont été faites concernant Shameem Korimboccus.
« Se enn kabal, enn kou monte politik, ek nou kone ki dimounn ki derrier ca ».
Zouber Joomaye a également profité de l’occasion pour mettre en garde avec des menaces à peines voilées à Shameem Korimbocus :

« fer atansyon parski li viv dans enn pays kot la loi pa kouma dans Moris, et li pou bisin prend so responsabilite si li ena problem de moeurs ou fer kitsoz illegal dans Dubai, li bizin fer atansyon ! ».

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Dubai-Pravind-Jugnauth-dement-une-intervention-du-PMO-pour-faire-expulser-un-internaute_a2469.html


https://www.zinfos-moris.com/L-internaute-Shameem-Korimbocus-echappe-a-une-arrestation-a-Dubai_a2441.html

Rédigé par E. Moris le Samedi 10 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.