Menu



Société

Yousouf Ismaël n’est pas le seul dans le collimateur de l’Icac


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Janvier 2020



Après Yousouf Ismaël, l’ancien directeur, plusieurs hauts cadres actuels de la Central Water Authority seront entendus par la Commission anticorruption dans le cadre de l’enquête concernant un contrat de Rs 100 millions pour la pose de tuyaux.

L’économiste, qui a été entendu hier, a été invité à expliquer les différentes étapes avant l’octroi de ce contrat. L’Icac veut savoir si les procédures ont été scrupuleusement suivies, d’autant que selon certains documents en leur possession, il y a eu un avis légal demandant à ce que le contrat ne soit pas alloué suite à la demande de la compagnie choisie de modifier certains aspects.

Rappelons que Yousouf Ismaël a passé plus de trois ans à la CWA. Son contrat n’a pas été renouvelé en décembre 2019, à sa demande, après qu’il a obtenu le poste de secrétaire général à la Mauritius Chamber of Commerce and Industry.

Vendredi 10 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.