Menu

Faits Divers

Yatin Varma soutient avoir été bousculé par la police


Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Avril 2022

C’est le monde à l’envers. Le président du Bar Council parle de brutalité policière. Yatin Varma affirme avoir été bousculé par la police ce matin. La scène s’est déroulée devant le bâtiment abritant la nouvelle Cour suprême.



Yatin Varma représente le Slovaque Pater Uricek. Cet entrepreneur détient un permis de travail et de résidence à Maurice. Mais il est accusé d’être un narcotrafiquant. La Slovaquie réclame son extradition. L’affaire est en cour depuis un moment. Peter Uricek avait obtenu la libération sous caution à un moment. 

Yatin Varma aurait réussi à obtenu une injonction de la cour empêchant la déportation de son client. Sauf que, selon ses dires, la police est quand même allée de l’avant. Son client a été arrêté et sera déporté. Selon certains badauds, Yatin Varma a tenté d’empêcher les policiers de repartir avec son client. Il serait même monté dans un véhicule de police. En vain !  Depuis l’incident, il hurle sur tous les toits qu’il a été bousculé par la police, que les policiers ne respectent pas une décision de la cour et que nous vivons dans une dictature. Bizarre pour quelqu’un considéré comme proche du MSM.

Mardi 26 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.