Menu


Politique

XLD met en avant le rôle d’Akilesh Roopun dans l’octroi de la licence de Planet FM


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Août 2019



Quel a été le rôle exact d’Akilesh Roopun dans la licence radio obtenue par Mayfair & Purely Communication qui a lancé Planet FM ?

Xavier-Luc Duval a allégué que le conseiller en communication de l’ancien ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo, aujourd’hui de Nando Bodha, a obtenu Rs 5 millions d’actions pour faciliter l’octroi de cette licence. Il l’a déclaré lors de la Private Notice Question mardi, consacrée à Planet FM. 

Pour le leader de l’opposition le rôle joué par Akilesh Roopun, qui devait au départ devenir l’un des directeurs de la radio, relève d’un délit sous la Prevention of Corruption Act. Xavier-Luc Duval a d’ailleurs demandé à ce que la Commission anticorruption soit saisie de l’affaire. Toutefois, le ministre des TICs, Yogida Sawmynaden, a soutenu mordicus que le nom d’Akilesh Roopun ne figure pas dans les documents en sa possession et qu’il ne connaît même pas le monsieur. 

Radio Cholo : Les ex "stars" ont fait leur coming out

Xavier-Luc Duval a aussi évoqué des transferts d’actions possibles au sein de la compagnie Mayfair and Purely Communications. Il s’est notamment appuyé sur certaines déclarations de presse où des actionnaires ont évoqué l’utilisation de prête-noms ainsi que des sommes déboursées qui sont plus importantes que la supposée valeur des actions. Xavier-Luc Duval a aussi indiqué qu’un homme à la réputation sulfureuse et qui vient d’être arrêté pour une histoire de chèques sans provision tente de récupérer la radio. Cependant, Yogida Sawmynaden a déclaré que l’Independent Broadcasting Authority n’a pas été notifiée d’une quelconque intention de transferts d’actions. 

Dans réponse liminaire, Yogida Sawmynaden a déclaré qu’il y a eu 17 réponses à l’invitation de l’Independent Broadcasting Authority pour l’octroi de nouvelles licences radio. L’une des firmes s’est retirée, a-t-il souligné, tout en précisant que Top FM est la seule entité à avoir objecté à cette démarche. Il a précisé que Mayfair et Purely Communication Ltd et First Talk Ltd ont été les deux soumissionnaires à obtenir une licence. 

Il a ajouté qu’il n’y avait nul besoin d’avoir des audiences publiques, ce qui d’ailleurs n’est pas une obligation sous la loi, et de faire une étude de marché. Cependant, Yogida Sawmynaden a confirmé qu’il y a une affaire devant la cour suprême concernant les actionnaires et aussi des enquêtes de la police. Il a demandé d’attendre les conclusions. 

Il a aussi été question de l’indépendance des membres du comité de l’IBA. Xavier-Luc Duval a indiqué que tous les membres sont des représentants des différents ministères. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.