Menu


Environnement

Wakashio échoué à Pointe d'Esny : Il y a des risques de déversement d’huile


Rédigé par E. Moris le Lundi 27 Juillet 2020



C’est ce que soutient le ministre de l’Environnement, Kavi Ramano, au sujet du Wakashio, un navire battant pavillon panaméen qui s’est échoué à Pointe d’Esny.

Le bateau, qui a quitté la Chine le 4 juillet, transportait 200 tonnes de diesel et 3 800 tonnes d’huile. Il mettait le cap sur le Brésil. Toutefois, samedi soir, le navire s'est retrouvé en difficulté au large de Pointe d’Esny. Kavi Ramano explique que, selon les derniers rapports, la chambre des moteurs a commencé à prendre l’eau.

D’où l’importance d’une surveillance accrue. Ainsi, le National Oil Spill Contigency Plan suit l’évolution de près. De plus, des démarches sont en cours pour le remorquage du vraquier. Cela est inclus dans le contrat d’assurance du navire, dont l’agent local est «Rogers Shipping».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.