Menu


Société

Wakashio : Les Japonais dépêchés à Maurice ont tenu une conférence de presse en ligne


Rédigé par E. Moris le Lundi 7 Septembre 2020



Pourtant, les Japonais ne sont pas connus pour être des bavards. Bien au contraire ! Comme le décrivait Simon Graham dans « Le dernier samouraï », le Japon est « un pays où personne ne dit ce qu'il pense ». Ce n’est le cas semble-t-il.

Les experts japonais dépêchés à Maurice ont tenu une conférence de presse en ligne avec les médias nippons vendredi pour affirmer que les forêts de mangroves situées sur les sites protégés Ramsar n’ont pas été affectés. Mais les articles de presse sur ce que les experts japonais ont dit diffèrent quelque peu.

Certains soutiennent qu’aucune forêt de mangroves n’a été atteinte alors que d’autres soulignent que des forêts ont été affectées mais pas celles situées sur les zones protégées. Mais quoi qu’il en soit, plusieurs rapports d’organismes internationaux, dont l’ONU, avaient vu, sur des images satellite, que les côtes du pays sur plus de 30 kilomètres ont été touchées. Mais pire, la même équipe japonaise avait indiqué, il y a deux semaines que l’huile du Wakashio avait atteint le sol meuble des forêts de mangroves. Donc à quel jeu joue le Japon ?


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.