Politique

Voeux 2019 : Pas une seule fois Ramgoolam ne cite le nom de Pravind Jugnauth

Mardi 1 Janvier 2019

« L’imposte », « Premier ministre l’imposte »… Pas une seule fois, Navin Ramgoolam n’a cité le nom du chef du gouvernement dans son message de fin d’année, enregistré et diffusé sur Facebook.

C’est en fait un réquisitoire contre l’actuel gouvernement qu’il décrit comme « le pire » depuis l’Indépendance et qu’il accuse d’avoir « fait voler en éclats les acquis » de la population.

Le leader du PTr a égrené les mauvaises notes et insinué que la mise en chantier de certains projets comporte des arrière-pensées peu catholiques. « Nous avons un Premier ministre illégitime… Ils sont en train de pourrir le pays, les institutions, l’économie. Tous les indicateurs sont au rouge », a-t-il déclaré.

Pour Navin Ramgoolam, 2019 sera une année décisive pour le pays. « Le mandat de ce gouvernement va prendre fin. Les Mauriciens auront l’occasion de tourner la page sur plusieurs années de copinage et de destruction de l’économie. Nous pouvons arrêter le déclin et permettre au pays de respirer », a-t-il soutenu.

Rédigé par E. Moris le Mardi 1 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.