Menu


Société

Vives tensions à Quatre-Sœurs : Les habitants protestent contre l’ouverture d’un centre de quarantaine


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Mars 2020



Hier, jeudi 5 mars a eu lieu une rencontre sous haute tension entre le ministre de la Santé, Kailesh Jaguptal et les habitants de Quatre-Soeurs.

Une réunion explicative écourtée face à la colère des habitants qui sont contre le projet de conversion du centre de refuge de leur localité en centre de quarantaine en raison de l'épidémie du Covid-19.

Une centaine d'habitants ont exprimé leur inquiétude face, selon eux, à une menace potentielle en rapport à leur sécurité. D'autres, un groupe isolé, s’en est pris aux équipements déjà installés dans la salle. Il a fallu le recours de la force policière pour calmer les esprits.

Un dialogue qui a coupé court. Pour rappel, samedi dernier d'autres manifestations avaient eu lieu.

Selon la décision ministérielle, après le centre de jeunesse d’Anse-La-Raie et celui de Pointe-Jérôme, c’est au tour du centre de refuge de Quatre-Sœurs (se trouvant à 50 mètres du quartier résidentiel et à proximité d’une église catholique) d’être converti en centre de quarantaine dans le cadre des mesures prises par le ministère de la Santé afin d’empêcher l’entrée du coronavirus sur le sol mauricien.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.