Menu



Société

Visite du Pape à Maurice : Une campagne écologique sous fond de polémique


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Septembre 2019



Les préparatifs en vue de la visite du Pape François le 9 septembre décrété jour férié vont bon train. Mais c'est une campagne écologique qui fait polémique à quelques jours de son arrivée.

«Le pape a dit…» Ce message sur des billboards est une campagne de sensibilisation mise en place par le diocèse de Port-Louis qui s’est associé au Collectif Citoyen Maurice Environnement sur la protection de l’environnement.

Des affiches, jugées offensantes et de mauvais goût selon les internautes sur les réseaux sociaux. Ils réclament ni plus ni moins, que les affiches soient enlevées dans les plus brefs délais.

« Puisse Dieu […] nous donner le courage de faire le bien sans attendre que les autres commencent », a déclaré le souverain pontife dans un message.

Pourtant c'est le pape qui veut encourager les gens à agir pour l’environnement. Le souverain pontife a appelé, dimanche dernier, chacun et chacune à modifier ses habitudes et son mode de vie pour enrayer le changement climatique.

« Nous avons créé une situation d’urgence climatique, qui menace gravement la nature et la vie, y compris la nôtre », a déclaré le pape à l’occasion d’une journée mondiale de prière pour la protection de la Création. Il a aussi appelé à faire pression sur les dirigeants pour agir « avant qu’il ne soit trop tard ».

Les gouvernements doivent « accélérer les mesures »

« Le moment est venu de regarder la manière dont nos modes de vie et nos choix quotidiens en matière d’alimentation, de consommation, de voyage, d’usage de l’eau, d’énergie et d’autres biens matériels sont souvent dommageables et déraisonnables », a écrit le souverain pontife dans son message.

Il a aussi salué les jeunes militants de la cause climatique, qui méritent d’obtenir des actes concrets plutôt que « des engagements négligés ».

Le pape a ajouté que tous les regards devaient se porter sur le sommet de l’ONU sur le climat le 23 septembre. Il a appelé les gouvernements à « accélérer considérablement les mesures » pour réguler le réchauffement de la planète, conformément à l’Accord de Paris de 2015. « Puisse Dieu […] nous donner le courage de faire le bien sans attendre que les autres commencent, sans attendre qu’il ne soit trop tard », a-t-il plaidé.

Source AFP.

Visite du Pape à Maurice : Une campagne écologique sous fond de polémique

Vendredi 6 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.