Société

Visa et Mastercard épinglés pour abus d’une position dominante

Mercredi 14 Août 2019

La Competition Commission of Mauritius (CCM) est claire ! « Visa et Mastercard ont abusé de leur position dominante pour surtaxer les transactions faites par cartes », soutient cet organisme dans un communiqué émis hier.

Sa décision était attendue depuis un moment déjà. D’autant qu’elle avait démarré son enquête en 2012.

Les deux fournisseurs de services de paiement électronique bénéficiaient-ils d’une situation de monopole, provoquant ainsi un manque de compétition dans le milieu ? La réponse est oui, selon l’enquête de l’organisme qui estime qu’un frais d’imposition (Interchange Fee) de 1% sur les transactions est trop élevé.

De ce fait, la décision a été prise d’imposer une baisse du ‘Interchange Fee’ à 0,5%. Visa et Mastercard ont six mois pour se conformer à cette décision. Sauf que ces deux entités contestent cette décision de la CCM.

Rappelons que la State Bank et la Mauritius Commercial Bank sont les deux principaux représentants de Visa et MasterCard. Pour le directeur de la CCM, cette décision va dynamiser le secteur et permettra aux autres entités de faire de la concurrence à ces deux géants. Mais Visa et Mastercard ont pris la décision de faire appel devant la Cour suprême.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.