Menu

Société

Violence domestique : deux cas en moyenne sur l'application « Lespwar »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 25 Juin 2021



Ici, « Lespwar » permet de sauver des vies. De septembre 2020 à juin 2021, la police a été sollicitée à 637 reprises pour porter secours à des victimes de violences domestiques. Cela fait une moyenne de deux cas par jour.

Il est précisé que ces alertes ont été données à travers l’application Lespwar, qui est dotée d'un « Panic Button », permettant l’intervention des forces de l’ordre en toute urgence. Ce sont des chiffres révélés par Kalpanah Koonjoo-Shah, ministre de l’Égalité des genres, mercredi soir au Parlement. Elle a aussi indiqué que 1 730 personnes se sont enregistrées sur l’application Lespwar.

Vendredi 25 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.