Menu



Environnement

Violation de la plage de Pointe-aux-Sables : Des poursuites contre les Ah Sue ?


Rédigé par E. Moris le Samedi 13 Novembre 2021



Comment peut-on se permettre de faire des travaux d’excavation d’un chenal dans la plus parfaite illégalité à Pointe-aux-Sables ? Surtout que la famille en question est spécialisée dans les travaux publics et savent quand un permis est nécessaire ou pas.

Si certains activistes n’étaient pas montés au créneau, les travaux auront été complétés à l’insu de tous. Mais ce qui est étonnant, c’est que les pêcheurs de la région soient restés silencieux. Pourquoi ? Certaines rumeurs circulent. La bonne nouvelle c’est qu’une enquête a été initiée pour travaux illégaux. Un ordre d’arrêt des travaux a été émis le 9 novembre dernier par le ministère de l’Environnement. C’est Barbara Ah Sue qui est visé.

Les Ah Sue, de la compagnie Sotravic/Sotramont Ltée, faisait des travaux d’excavation d’un chenal afin de mettre à l’eau un catamaran nouvellement construit. Le chenal aurait déjà été comblé. Mais la loi exige une étude d’impact environnemental avant de toucher au littoral. Mais le pire dans l’affaire, c’est le silence de beaucoup de grandes gueules. Mais aussi le fait qu’une famille, aussi puissante soit-elle, se soit permise de faire de tels travaux sans aucune permission.

Violation de la plage de Pointe-aux-Sables : Des poursuites contre les Ah Sue ?

Samedi 13 Novembre 2021


1.Posté par Karo le 13/11/2021 10:14
Mais bien sûr pourquoi se gêner????

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.