Menu


Société

Vikram Jootun justifie sa présence aux funérailles d'une victime de Covid-19 à Bigarra


Rédigé par E. Moris le Samedi 11 Juillet 2020



Le directeur de la Mauritius Film Development Corporation, Vikram Jootun, continue de faire la polémique concernant sa présence lors des funérailles d’une victime du Covid- 19.

Vikram Jootun ne nie pas sa présence et son équipe au crématoire de Bigarra. Mais selon lui, c’était à la demande du maire de la ville de Curepipe « pour éclairer les lieux pour que la cérémonie mortuaire se déroule dans les meilleures conditions possible. »

Il précise que cette initiative était « uniquement dans un élan de patriotisme ». L'enterrement aurait eu lieu dans la soirée et « non dans le courant de la journée», dit-il.

Rappelons qu'il y a quatre ans, avant le scrutin du 10 décembre 2014, l’alliance Lepep utilisait "impunément" Facebook pour "annoyance" en dénigrant les adversaires politiques. Sachin Jootun, alias Vikram Jootun, l’homme chef d’orchestre et auteur du clip Viré mama avec son équipe était le photographe et vidéographe attitré du Mouvement socialiste militant (MSM). 

Le "Zenfan Lacaze du MSM" a été nommé depuis directeur de la Mauritius Film Development Corporation (MFDC). 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.