Menu

Société

[Vidéo] Transparency Mauritius accuse la MBC de l’avoir censurée


Rédigé par E. Moris le Mercredi 13 Juillet 2022

L’organisme a émis un communiqué ce mardi dans lequel il accuse la MBC de l’avoir censuré.



Apres Piat, Transparency Mauritius! Selon Transparency Mauritius, lors de journée de l’Union africaine contre la corruption, le 11 juin, la MBC a refusé de diffuser une vidéo de Transparency Mauritius sur le Whistleblowing dans son format initial d’une durée de 47 secondes.

Selon Transparency Mauritius, la MBC exigeait de couper une séquence d’environ 7 secondes, dans laquelle il est question de représailles contre les lanceurs d’alerte. C’est à cette condition que la MBC aurait diffusé le clip. Transparency Mauritius soutient avoir refusé cette demande. Rajen Bablee, directeur exécutif de l’roganisme, soutient avoir réclamé des explications auprès de la station de télévision nationale. « Nous avons demandé selon quelle logique cette partie a été enlevée. Nous avons aussi demandé si la partie en question contenait une image ou une phrase que la MBC aurait perçue comme étant illégale, contre l’éthique ou contre les valeurs de la MBC », a-t-il déclaré. Mais la MBC n’a pas donné de réponse. Rappelons que la dernière personne à accuser la MBC de censure n'est autre que le cardinal Maurice Piat.

Crédit vidéo : Transparency Mauritius


Mercredi 13 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.