Menu



Politique

[Vidéo] Selon Bodha, 9 personnes incinérées depuis le début de l’année au cimetière de Bigara


Rédigé par E. Moris le Vendredi 9 Avril 2021



L’ancien ministre des Affaires étrangères a commenté l'actualité sanitaire dans le pays. Il est aussi revenu sur sa démission du gouvernement, un choix assumé et qui lui donne raison, selon lui, au vu de la situation qui n'a cessé de s'empirer. 

“Le pouvoir cadenassé” et le manque de leadership du Premier ministre, Pravind Jugnauth toujours d'actualité

La gestion des affaires de l'Etat, de la pandémie de la Covid-19, ou encore la démocratie en muselant l'opposition entre autres font penser que selon lui, c'est un gouvernement qui n'a plus le contrôle de la situation. C'est un gouvernement « dépassé par les évènements ».

Étions-nous en présence des cas locaux avant le mois de mars?

En ce qui concerne les personnes qui ont été incinérées au cimetière Bigara, à Curepipe, il y aurait neuf personnes depuis le début de l’année, selon ses renseignements. Les personnes décédées, selon l'ancien secrétaire du MSM, ont été incinérées sous le protocole de Covid-19. Il exige des explications au gouvernement sur ce sujet.

Crédit vidéo : Nando Bodha


Vendredi 9 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.