Menu

Politique

Vidéo- Ramgoolam démonte le « feel-good factor » de Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Lundi 2 Janvier 2023



Comme chaque 1er janvier, le Premier ministre a présenté ses voeux à la nation lors d'une allocution télévisée sur la MBC. Alors que Pravind Jugnauth estime que l'année 2023 démarre sur une note positive : « nous voyons que le pays respire et que la population va mieux ». et que « L'on peut sentir un feel-good factor partout dans le pays », c'est un autre son de cloche du leader du Parti travailliste

L'ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam a énuméré comme dans un chapelet les faiblesses et incompétences du gouvernement. De l'économie, à l'éducation ou de l'environnement, il a critiqué le gouvernement pour son manque de vision. 

Navin Ramgoolam a évoqué les difficulté des Mauriciens à joindre les deux bouts. Il a indiqué que nombre de familles doivent, pour reprendre l'expression bien mauricienne, « ris diab par lake pou selebre nwel ». Cela est dû au fait, selon lui, que le pays est « endetté jusqu'à la gorge ». Néanmoins, il estime que le changement est en route. « Le changement va arriver », a-t-il déclaré.

Navin Ramgoolam a souligné qu'il va ramener la confiance et qu'il va oeuvrer pour mériter la confiance de la population.  Sur la situation de l'eau, il a fait dans l'ironie, indiquant qu'au lieu d'une fourniture 24/7, la population a de l'eau 7 heures sur 24. Il a trouvé aberrant que Dubaï, bâti sur un désert, n'a pas de problème d'eau, alors que Maurice, qui est une île, a un problème d'eau. Et d'ajouter que la situation aurait été encore plus pénible s'il n'avait pas fait construire le Midlands Dam et le Bagatelle Dam.
 

Crédit vidéo : Ramgoolam Gen-Next


Lundi 2 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.