Menu

Politique

Vidéo- Ramgoolam démonte le « feel-good factor » de Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Lundi 2 Janvier 2023



Comme chaque 1er janvier, le Premier ministre a présenté ses voeux à la nation lors d'une allocution télévisée sur la MBC. Alors que Pravind Jugnauth estime que l'année 2023 démarre sur une note positive : « nous voyons que le pays respire et que la population va mieux ». et que « L'on peut sentir un feel-good factor partout dans le pays », c'est un autre son de cloche du leader du Parti travailliste

L'ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam a énuméré comme dans un chapelet les faiblesses et incompétences du gouvernement. De l'économie, à l'éducation ou de l'environnement, il a critiqué le gouvernement pour son manque de vision. 

Navin Ramgoolam a évoqué les difficulté des Mauriciens à joindre les deux bouts. Il a indiqué que nombre de familles doivent, pour reprendre l'expression bien mauricienne, « ris diab par lake pou selebre nwel ». Cela est dû au fait, selon lui, que le pays est « endetté jusqu'à la gorge ». Néanmoins, il estime que le changement est en route. « Le changement va arriver », a-t-il déclaré.

Navin Ramgoolam a souligné qu'il va ramener la confiance et qu'il va oeuvrer pour mériter la confiance de la population.  Sur la situation de l'eau, il a fait dans l'ironie, indiquant qu'au lieu d'une fourniture 24/7, la population a de l'eau 7 heures sur 24. Il a trouvé aberrant que Dubaï, bâti sur un désert, n'a pas de problème d'eau, alors que Maurice, qui est une île, a un problème d'eau. Et d'ajouter que la situation aurait été encore plus pénible s'il n'avait pas fait construire le Midlands Dam et le Bagatelle Dam.
 

Crédit vidéo : Ramgoolam Gen-Next


Lundi 2 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H