Menu



Environnement

[Vidéo] Polémique : permis de construction de la Tourelle de Tamarin en plein confinement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Février 2021



La construction d’un projet de développement foncier baptisé “Legend Hill”, sur les versants de la Tourelle, à Rivière-Noire alimente la colère des Mauriciens.

Le projet immobilier a pu obtenir un EIA certificate sans route d’accès au site par le ministre juste avant les élections de 2019 et des permis de construction en plein lockdown 2020. 

Une vidéo fait le tour du web et montre la démolition des abris des squatteurs à Cité Tôle, Cité La Paix, Pointe-aux-Sables, Riambel, Poste Lafayette durant le confinement sanitaire. Ils ont, en effet, eu ordre avec effet immédiat de déguerpir face aux bulldozers qui sont venus démolir leurs petites bicoques faites de tôles et de bois. Rappelons que la force policière était très présente pour faire respecter l’ordre d’éviction en pleine saison hivernale, laissant des dizaines de familles sans un toit, bravant le froid, l'angoisse et surtout le traumatisme de cette expérience éprouvante. 

La polémique enfle et une grande colère s'est installée dans le coeur des Mauriciens d'ici et à l'étranger.

La pandémie de la Covid-19 a paralysé toute l'économie et la liberté de mouvements des citoyens, mais a fait aussi quelques heureux. Le ministre Steven Obeegadoo, devenu le nouveau ministre du Logement et des Terres, a fait la chasse aux squatters sur les terrains de l’État. Ce sont donc les plus démunis et en situation de précarité, en cette période de crise qui ont fait les frais d'une politique d'injustice, et de l'autre côté des passe-droits pour des projets au profit de riches étrangers. 


 


Mercredi 17 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.