Menu

Un autre regard

[Vidéo] Le jeune pianiste et compositeur mauricien Rahul Suntah a des rêves d'Hollywood


Rédigé par E. Moris le Dimanche 23 Janvier 2022



Rahul Suntah, 25 ans, est un compositeur, producteur, artiste et pianiste mauricien. Il compte plus de trois millions de vues sur YouTube et Instagram.

Rahul Suntah est récemment diplômé de l'Université de Bristol, où il a obtenu une maîtrise en musique de film. Ce pianiste particulièrement talentueux, s'expose à un avenir prometteur. Du classique au rock en passant par la pop et d’autres styles modernes, ce jeune Quatre-Bornais séduit par l'émotion qui se dégage de ses interprétations musicales.  

Inscrit au Conservatoire Frederic Chopin à Quatre-Bornes, il a fait du piano son métier par la suite en travaillant en freelance en Angleterre. Bardé de diplôme, Rahul commence à se faire un nom. La BBC radio de Bristol n'hésite pas à passer ses interprétations ou musiques sur ses ondes.

Pendant son séjour à l'Université, il a produit Piano Stories, ainsi que son premier album Cinematic Wonders qui mélange des influences électroniques classiques et de la musique du monde.

Dans un de ses entretiens, il a déclaré « J'aimerais faire carrière au Royaume-Uni avant de déménager à Hollywood, dit-il. "Mon rêve est d'être le prochain John Williams - je pense juste que ses mélodies sont si mémorables ; ou Hans Zimmer, pour son incroyable capacité à mélanger musique classique et électronique."  D'ici là, le jeune compositeur interprètera une sélection de reprises et d'originaux à la cathédrale de Manchester en février dans un spectacle unique qui se déroulera en direct conjointement avec un autre concert au Cap, en Afrique du Sud.

Rappelons qu'une vidéo de Rahul Suntah, est devenu viral pour avoir joué Mozart dans une rue enneigée en mars 2021, a été présenté sur BBC Music Introducing et BBC Radio Bristol. Cinematic Wonders est disponible sur Spotify , Apple Music et toutes les autres plateformes majeures.
 

Crédit vidéo : Rahul Suntah/ ITV News ITV Border


Dimanche 23 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.