Menu



Politique

[Vidéo] Le Speaker expulse Anquetil Stephanie de l’Hémicycle en clamant qu’il va « take care of the Honorable Member »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 17 Juin 2021



Encore une scène qui ne fait pas honneur aux séances parlementaires. Dans la soirée d'hier, dans le cadre du débat budgétaire, la députée travailliste Stéphanie Anquetil a de nouveau fait l'objet d'un misérable jeu de pouvoir de la part du Speaker.

Cette dernière a été expulsée par le Speaker, par un tonitruant, « Honorable Anquetil, will you withdraw yourself from the Chamber....May be it’s time to go home. »

Rappel des faits, la ministre de l’Egalité des Genres Koonjoo-Shah s'est adressée en ces termes à la députée Anquetil, « Gagne dimal ? ». Ce à quoi a répondu Stéphanie Anquetil « Pas du tout ». Et le Speaker de clamer à qui veut l'entendre, tout en l'expulsant : « I’ll take care of the Honorable Member ».  

Ce n'est pas la première fois, que la fille de l'ex ministre de la Pêche, Kalpana Devi Koonjoo Shah, se noie et patauge dans une médiocrité grasse. En mai dernier, toujours à l'assemblée nationale, en réponse à la député du MMM Joanna Bérenger sur le Mental Health (Amendment) Bill, la ministre Kalpana Koonjoo Shah, se pensant hors micro, s'est permise un lâché de langage digne d'une poissonnière !  “Mister Speaker Sir… BOU** TO L*K* P****"

Bien que le Speaker n'a été incapable d'identifier l'auteur, sans être naïfs si c'était un membre de l'opposition à coup sûr il y aurait eu sanction. Au lieu de ça, Sooroodjev Phookeer dans sa grande magnanimité a critiqué la députée Stéphanie Anquetil concernant la teneur de la lettre qu’elle lui a envoyée, avec raison !

Kalpana Koonjoo-Shah en mode «Dir mwa kot monn foté ?»

Kalpana Koonjoo-Shah s'était défendue sur les ondes des radios Lakwisin et a juré de ses grands dieux ne pas avoir tenue des «propos inappropriés», parlant de «vidéo manipulée» envisageant d’initier des actions légales. Et va jusqu'à accuser «Zamé mo ti pou pansé ki l’opposition pou tomb dans enn telle bassesse (…)». Ce qui a interpellé plus d'un, car comment une vidéo peut être manipulée en direct sur la chaine  Parliamentary TV et retransmise sur la MBC et reprise par les différents médias.

Des excuses sont toujours attendues de la part de la ministre face à des accusations gratuites et graves envers l'opposition.


 

Crédit vidéo : Nalini Bissesur


Jeudi 17 Juin 2021


1.Posté par Caro le 17/06/2021 13:42
Quellebouffonnade ces tristes sires du gouvernement

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.