Menu



Faits Divers

[Vidéo] La répression policière se déchaine pendant la période de crise sanitaire


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Novembre 2021



[Vidéo] La répression policière se déchaine pendant la période de crise sanitaire
Des images qui ne font pas honneur à la police. Si certaines mesures sanitaires doivent être appliquées  pour endiguer l’épidémie, cette vidéo montre le caractère répressif de la gestion policière depuis le début de la crise, avec une violence particulière.

Cette scène où deux hommes, un homme et son fils, ont enlevé leurs masques durant leur pause de travail pour déjeuner, et où des petits flics avec un excès de zèle utilisent la violence pour réprimander,
risque inévitablement de se reproduire et rappelle la nécessité de ne pas baisser la garde face à la répression dans cette période, où les amendes sont particulièrement élevées.

Ces amendes, où l’accusé peut même écoper d’une peine d’emprisonnement n’excédant pas six mois de prison, s’inscrivent dans une gestion répressive, qui vise à faire peser la responsabilité de l’épidémie sur la population alors même qu’il y a peu, les membres du gouvernement paradaient et s'exposaient sans distanciation sociale dans des cérémonies officielles pour des opérations "Kou riban".

Rappelons que lors du premier confinement, après les dérapages de policiers particulièrement violents, l'ancien Commissaire de police, Mario Nobin, avait annoncé une enquête et averti les éléments indésirables de la force policière qui font preuve de comportement répréhensible, que des actions nécessaires seront prises au plus vite. C'était sur un ton solennel qu'il a fait savoir que les actions inappropriées ne seront pas tolérées. 

Crédit vidéo : Hemant Heeramun


Vendredi 26 Novembre 2021


1.Posté par pravish le 28/11/2021 17:48
Ti dimoun dan péi bizin fér bien atention zot pa koné kinn arrivé labas dan caro kan telfair si zot pé bouz un pé tro capav arrive zot mém zafer sirtout kan monn guét foto la.

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 01/12/2021 12:40
Police corrompue, alcoolique, trafiquante, le police de P.Jugnauth.
C'est la faute à Jugnauth.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.