Environnement

[Vidéo] La plage de Beau Champ est en passe d’être privatisée par le Gouvernement pour un énième projet d’hôtel !

Dimanche 18 Novembre 2018

Le Gouvernement compte en effet privatiser 600 mètres de plage de sable blanc et fin a Bel Ombre dans le Sud de Maurice pour répondre aux désirs d'un promoteur hôtelier, la compagnie West Coast Leisure Ltd.

Le lieu est non seulement d’une beauté rare, il recèle un environnement qui est des plus fragiles : des marécages côtiers, mais aussi un lagon dans lequel les coraux sont d’une santé époustouflante comme il n’en existe quasiment plus à présent le long des côtes.

C’est tout un écosystème complexe qui fonctionne et qui doit être préservé. Mais qui sera bientôt accaparé par West Coast Leisure Ltd et détruit.

Le Ministère de l’Environnement a octroyé en effet un permis environnemental [licence EIA] au promoteur sans se soucier d'appliquer ses propres lois et recommandations.

AKNL cependant a logé un appel devant le Tribunal de l’Environnement pour faire annuler ce permis. A présent, devant le magistrat, ledit Ministère de l’Environnement, de concert avec le promoteur, vient affirmer qu’aucun citoyen n’a le droit de protester contre l’octroi du permis environnemental, à partir du moment où le Ministère a donné son feu vert pour le projet.

Mardi prochain le 20 Novembre, devant le Tribunal de l’Environnnement, AKNL devra se battre contre une motion affirmant que le public mauricien n’a pas le droit de venir contester la decision du ministère.

Toute la procédure EIA, qui officiellement permet au public de venir faire des commentaires et critiques, n’est de plus en plus qu’une mascarade, une farce, une décoration. AKNL ne baissera pas les armes et espère vivement que le Tribunal de l’Environnement ne cédera pas non plus.


Rédigé par Aret Kokin Nu Laplaz le Dimanche 18 Novembre 2018