Menu



Un autre regard

[Vidéo] La maîtrise chaotique de la langue de Shakespeare au Parlement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 16 Juin 2021



Il suffit d'écouter nos politiques parler anglais après des années d'études pour réaliser que l'​enseignement des langues étrangères est nul dans ce pays. Du moins pour les cancres. La maîtrise parfois chaotique de la langue de Shakespeare chez nos dirigeants, nous ramène à cette lancinante question : pourquoi utiliser l'anglais alors qu'il n'y a pas de quoi se vanter.

Ce que tout le monde a retenu de la déposition de Yogida Sawmynaden mardi, c’est cette question de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath. « Do you understand english ? » a-t-elle lancé à l’ancien ministre.  L’interrogatoire du témoin Yogida Sawmynaden par Me Roshi Bhadain a donné lieu à un Yogida Sawmynaden qui a joué les « chinois neufs » en disant qu’il ne sait rien sur rien, faisant semblant de ne pas comprendre les questions. La magistrate lui a alors demandé s’il comprenait l’anglais, sachant que c'est sur l'insistance de son avocate, Me Narghis Bhundun que c'est dans cette langue que l'audition s'est déroulée.

Anjiv Ramdhany, secrétaire parlementaire privé (PPS) à Grand-Baie–Poudre-d'Or et Montagne-Blanche–Grande-Rivière-Sud-Est, a aussi eu droit à son heure de gloire hier, mardi au Parlement, entre flatteries à outrance et allégeance au parti, il s'est fait remarquer lorsqu'il s'est exprimé en anglais. Ceci sous la houlette du Deputy Speaker, Zahid Nazurally, dont l'anglais approximatif est loin d'être un exemple et écorche les oreilles.

Rappelons que lorsque Anjiv Ramdhany ne sévit pas avec son mauvais anglais, il est aussi connu pour distribuer des dattes offertes par l'Arabie, en dépit du couvre-feu sanitaire, avec Avinash Teeluck, ministre des Arts et du Patrimoine culturel dans leur circonscription.

Rappelons que ce jeune père de famille, a fait ses études secondaires au Friendship College avant de rejoindre le Mahatma Gandhi Institute Secondary School. Par la suite, direction l’Ukraine et la Chine pour des études de médecine, avec une spécialisation en chirurgie générale.

 

Crédit vidéo : Rachna Seenauth


Mercredi 16 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.