Menu

Société

[Vidéo] Ile Maurice à vendre : A qui profite la grande conversion des terres agricoles en produits immobiliers ?


Rédigé par E. Moris le Dimanche 18 Septembre 2022

De ce que Maurice a de plus attrayant à offrir, ses paysages, son cadre de vie, ses plages etc. se greffe une fiscalité légère et la libéralisation de son patrimoine foncier pour attirer des nantis des quatre coins du monde au grand dam de la population locale et des écosystèmes du pays.



Si on suit la logique du gouvernement, il faudra bientôt expulser les mauriciens pour créer de l'espace pour les touristes. Après avoir eu la chouette idée de (re)dessiner toute l'île en créant des guettos pour riches retraités et milliardaires étrangers sous l'appellation très smart de "Smart cities" dit villes intelligentes. On se retrouve comme dans un dangereux jeu de Sim City, addictif et hors de contrôle.

IRS, RES, PDS, IHS...L'île ne cesse de bétonner et perd ainsi tout son cachet.  

Dans une certaine fatalité et laxisme, le littoral de l'île et les côtes mauriciennes ont été habitées, puis grignotées entre plages privées, îlots privés et projet hôteliers ou immobiliers. 120 km de sable fin sur une ligne côtière totale de 320 km constituait le potentiel paradisiaque de la belle île tropicale. Cette histoire finit mal puisque « le million d’habitants qui aiment la mer, les filaos et le bruit du vent » n’avait plus à partir de 2003 que 26 kilomètres pour ses journées de détente et de rêverie, ses pique-niques en famille et jeux de plage.  

À l’île Maurice, il ne reste que 26 km de plages publiques au profit de plages privées pour une clientèle riche.

L'occupation voire l’appropriation continuent avec des projets plus ou moins autorisés et une politique de redistribution à une seule et même poignée de famille qui détiennent l'économie du pays entre leurs mains depuis l'Indépendance. La liste des projets sous l’égide du Board of Investment (BoI), est que le nombre de villas, bungalows, appartements, duplexes, ‘penthouses’, pavillons, qui devraient émerger de nos terres dans quelques années, se situe au-delà de 4 640 unités.   

Dans ce contexte, Maurice a introduit plusieurs dispositifs, au fil des années, pour attirer les investisseurs et professionnels étrangers. Le paysage immobilier a vu l’émergence de nouveaux projets IRS et RES comme Azuri IRS, La Balise Marina ou encore Le Domaine des Alizées. Exclusivement pour les étrangers vu les prix pratiqués en terme d'investissement. Il y a certes des milliardaires mauriciens, mais les unités, sous l’IRS, sont vendues à un prix dépassant les USD 500 000. Soit plus de 20 millions de roupies. Il y a une telle désillusion chez la jeunesse mauricienne dont le taux de chômage ne cesse de grimper et qui faute de "rêve mauricien" préfèrent vivre l'aventure à l'étranger.

Dans un documentaire, Rising Ocean, une cellule du parti politique Rezistans ek Alternativ, a analysé avec différents intervenants, Adi Teeluck, Kugan Parapen, Jérome Lafrance, David Sauvage, Sooress Awoter et Nalini Burn cette politique des terres que dicte cette classe dominante locale. "A travers leurs regards nous comprenons que cette politique des terres est en grande partie responsable  de la flambée du prix des terres et de l'immobilier à Maurice. Rendant ainsi quasi impossible l'acquisition d'un terrain ou d'une maison pour les familles à moyenne à Maurice poussant ainsi la nouvelle génération à l'exode. Nous comprenons aussi en quoi cette politique des terres créée des dynamiques pour la destruction du patrimoine naturel du pays pour faire place à des parcs immobiliers à forte valeur ajoutée. Nous comprenons par la même la dépendance de plus en plus prononcée de Maurice de l'importation avec notamment la séquestration de ces terres agricoles."

Autre phénomène qu'adresse nos interlocuteurs est la gentrification ou l'embourgeoisement; ce phénomène de remplacement d'une population locale par une autre qui dénature aussi le caractère culturel, économique et démographique de la région affectée et ultimement le pays tout entier.

 

Crédit vidéo : Rising Ocean


Dimanche 18 Septembre 2022


1.Posté par stephane le 21/09/2022 09:26
Tout simplement BRAVO !

2.Posté par jpleterrien le 21/09/2022 14:18
Rien de nouveau sous le soleil !
A Maurice, plus qu'ailleurs, la mer a des reflets d'argent...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.