Menu

Société

[Vidéo] Gestion des passagers du vol MK 852 en provenance d'Afrique du Sud : un fiasco total


Rédigé par E. Moris le Dimanche 28 Novembre 2021



Qui prendra la responsabilité de ce fiasco généralisé hier, samedi 27 novembre à l'aéroport de SRR à Plaisance, et qui nuit à l'image du pays ? N'y a-t-il pas assez de têtes pensantes pour anticiper ce genre de scénario ?

Frustration, colère et fatigue... les voyageurs en provenance d'Afrique du Sud, étaient pressés de rentrer chez eux, ou vivre un séjour de rêve à l'île Maurice. Ils pensaient contourner les restrictions tombées en cascade après la découverte annoncée jeudi d'un nouveau variant effrayant du Covid, baptisé Omicron, puisqu'aucune annonce n'a été faite avant l'embarquement à l'aéroport de Johannesburg. 

En passant en revue leurs dernières 24 heures, ultra-stressantes, ces naufragés piégés par l'annonce d'une quarantaine forcée et obligatoire de 7 jours, parlent d'un " bordel total". Ne sachant plus vers qui se tourner, c'est sur les réseaux sociaux que chacun s'exprime. Et pour le coup, offrant gratuitement de la mauvaise publicité au pays.

Pour le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval c'est « une très mauvaise idée que de loger les passagers en provenance d’Afrique du Sud dans deux hôtels en pleine villea u Gold Crest Hotel et au Palms Hotel, à Quatre-Bornes. »

Le leader du PMSD souligne que ces hôtels «appartiennent aux membres du inner circle du MSM et se trouvent au centre même de Quatre-Bornes et ses 50 000 habitants ».

« Je demande aux Quatrebornais d’être très vigilants et d’observer strictement les gestes barrières pour éviter une propagation du variant Omicron », a-t-il publié ce dimanche 28 novembre sur sa page officielle.

Crédit vidéo : Nikki Nicholson


Crédit vidéo : Nikki Nicholson


Dimanche 28 Novembre 2021


1.Posté par Yan le 28/11/2021 15:42
Le Monde est de plus ne plus fou.
Psychose de dingue pour des dingues

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.