Menu


Régions Océan Indien

[Vidéo] Dépotoir de Roche Bon Dieu à Rodrigues : la désillusion d'une île éco-responsable


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Février 2021



Les images qui nous parviennent du dépotoir Roche Bondieu près de Montagne-Grenade à Rodrigues sont choquantes et inquiétantes alors que l'île construit son patrimoine écologique avec une vision 2030.

Situé à 583 km à l’est de Maurice, presque isolée au milieu de l’océan Indien, d’une superficie de 109 kilomètres carrés, Rodrigues mesure 18 kilomètres de long sur 8 de large et présente la particularité d’avoir un lagon d’une surface deux fois supérieure à celle des terres émergées. elle est souvent citée pour son exemplarité d'île durable.

A Rodrigues, le plastique et le polystyrène sont désormais bannis

L'île a depuis peu banni le plastique mais se retrouve submerger avec des montagnes de bouteilles en plastique. Un dépotoir qui incommode les habitants qui doivent affronter les mouches et les mauvaises odeurs, sans compter les dégâts considérables au niveau des plantations ou d'élevage d'animaux. En effet, le traitement d'ordures est associé au traitements des eaux usées. Le vent austral ne favorise pas non plus les villages avoisinants, notamment à Rivière-Banane, Montagne-Goyave, Terre-Rouge ou encore Grand-Baie.

Les Rodriguais craignent pour leur santé

Les planteurs se retrouvent démunis face à l'indifférence des autorités et le silence des ministres de l'Environnement et de la Santé aux risques sanitaires. Les habitants de la région estiment qu'ils vivent selon eux, sur une bombe à retardement, qui aura un lourd impact sur leur santé. Rappelons que lors du Budget, près de RS 150 millions ont été alloués pour l'amélioration de l'environnement à Rodrigues. 

Crédit vidéo : Perrine Joseph Louis Rosaire


Crédit vidéo : Perrine Joseph Louis Rosaire



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.