Menu



Politique

[Vidéo] De passage à Paris, Steven Obeegadoo sur TV5 Monde : "Nous n'avons jamais voulu d'un tourisme de ... Masque"


Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Octobre 2021



Notre pigeon voyageur a atterri dans la capitale française et s'est fait un devoir de se rendre aux studios de TV5 Monde pour y vanter la destination mauricienne.

Le no 2 du gouvernement, Steven Obeegadoo, majeur et vacciné, a déjà pris l’avion pour Paris afin de participer à l’événement Top Resa. Il est le premier au sein du Cabinet à grimper dans un avion, suivra Pravind Jugnauth, qui va diriger une délégation mauricienne à Glascow, en Écosse, pour le sommet sur le changement climatique. 

C'est ainsi, qu'enfilant sa veste de ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, avec un accent francophone très exagéré, continue de faire le service après-vente dans une opération de la dernière chance. Il a rassuré les visiteurs, que Maurice leur offre un séjour sûr et sécurisé, dans ce qu'il appelle la "Bulle Vaccinale" en raison de la campagne de vaccination de masse. A la question du journaliste qui parle d'une crainte que les touristes ne reviennent pas, Obeegadoo affirme que l'île Maurice dispose d'une "réputation". Nul ne sait s'il fait référence où le pays est sur la liste noire de l'Union Européenne, ou parmi les autocraties à travers le monde. 

Tout comme le ministre de l’Energie et des services publics, Joe Lesjongard, qui s’était fait le porte-parole du gouvernement dans le journal télévisé de la chaîne internationale de télévision francophone, Steven Obeegadoo a été "cuisiné" par le journaliste de TV5 Monde sur les manifestations citoyennes et la colère populaire pour demander le départ du Premier ministre et son gouvernement à la suite de la marée noire du Wakashio. Si Joe Lesjongard : avait répondu « Il n’y a aucun malaise à Maurice », Obeegadoo prit au dépourvu affirme que « la société mauricienne a subi un double traumatisme avec la pandémie, et que le pays a eu la malchance de connaitre un incident malheureux où un pétrolier est venu s'échoué... »

Lorsque le journaliste parle d'un manque de vérité et de transparence sur cette crise écologique, Steven Obeegadoo agacé, dévie sur une autre marée noire en France, d'il y a 50 ans, l'Amoco Cadiz survenu le 16 mars 1978. Le supertanker battant pavillon libérien, s’était éventré au large des côtes du Finistère déversant pas moins de 227.000 tonnes d’hydrocarbure et contaminera ainsi 360 kilomètres de littoral breton.

Obeegadoo a eu droit à un autre camouflet du journaliste de TV5 Monde, qui pour conclure cet entretien, évoque Shaama Sandooyea, qui a organisé la première manifestation sous-marine avec pour thème : "Grève pour le climat". C'est un Steven qui hausse les sourcils faisant mine de ne pas comprendre ni connaitre cette jeune mauricienne...

Crédit vidéo : Steven Obeegadoo


Jeudi 7 Octobre 2021


1.Posté par to mari le 08/10/2021 06:55
tous est masque à ile maurice

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.