Menu

International

[Vidéo] Boris Johnson, présente ses excuses pour avoir participé à une fête pendant le confinement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Janvier 2022



Le Premier ministre britannique, Boris Johnson a présenté, ce mercredi 12 janvier, ses "excuses" et reconnu avoir fait une apparition à un rassemblement dans les jardins de Downing Street en plein confinement, en mai 2020, soutenant qu'il avait alors cru "implicitement" qu'il s'agissait d'une réunion de travail.

Devant les députés, il a expliqué avoir pensé que l'événement respectait les règles sanitaires alors en vigueur, assumant la "responsabilité" des "erreurs" qui ont été commises.

L'opposition réclame sa démission.

Le chef de l'opposition travailliste, Keir Starmer, a immédiatement demandé sa démission. "Sa défense, qui consiste à dire qu'il ne savait pas qu'il était à une fête, est tellement ridicule que c'est en fait insultant pour le public britannique", a déclaré l'élu lors de la séance hebdomadaire de questions au gouvernement. "Aura-t-il maintenant la décence de démissionner ?" a-t-il ajouté, accusant le dirigeant conservateur de "mentir comme un arracheur de dents".

Ce n’est pas la première fois que Boris Johnson se retrouve dans l’embarras à cause d’une fête illégale. Fête de Noël, pot de départ, vin et fromage au soleil… Son gouvernement et les cercles du pouvoir sont pointés du doigt pour une dizaine de fêtes organisées en pleine pandémie quand les Britanniques devaient drastiquement réduire leurs contacts.

Mercredi 12 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.