Menu



Régions Océan Indien

[Vidéo] Base militaire indienne à Agalega : y’a pas de fumée sans feu


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Avril 2021

Jusqu’à quand les autorités mauriciennes vont continuer à prendre la population pour des crétins ? Une puissance telle que l’Inde ne donne rien sans contrepartie. Beaucoup ont critiqué SSR pour avoir vendu les Chagos aux Britanniques, il devient de plus en plus clair que Jugnauth fils pourrait avoir troqué Agalega à Modi !



Le gouvernement mauricien aura beau le cacher à son peuple, mais les preuves qu’une base militaire est construite par l’Inde à Agalega laissent peu de place au doute. D’ailleurs, ils sont nombreux les experts militaires en Inde à dire que c’est un fait. Ils ont expliqué pourquoi l’Inde s’est engagée dans cette voie. Et ce sont leurs arguments qui sont repris de part et d’autres dans les médias.

Le dernier en date est la chaine Wionews. Dans un sujet qui est repris sur les réseaux sociaux et partagé par de nombreux internautes mauriciens, la présentatrice fait un résumé de ces arguments. 

Elle explique que l’Inde imite tout simplement la Russie et les États-Unis. C’est-à-dire se constituer une « sphère d’influence » et exercer sa domination dans cette zone. La Russie, explique-t-elle, considère l’Europe de l’Est comme étant son pré-carré (backyard), tout comme l’Oncle Sam considère l’Amérique centrale comme étant le sien. Ainsi, selon la présentatrice, qui ne semble pas être une experte militaire, l’Inde considère l’océan Indien comment étant sa sphère d’influence. 

Mais pour l’Inde, les raisons sont d’autant plus stratégiques qu’il y a le projet expansionniste de la Chine. En fait, c’est pour rivaliser avec le géant chinois que la Grande-péninsule s’est constitué son pré-carré. « Beijing a aménagé des ports stratégiques dans le grand bassin qu’est l’océan indien. L’Inde a décidé de réagir en développant une base militaire », affirme-t-elle. Cela, pour faire jeu égal à La France qui,  grâce à La Réunion et Mayotte, a déjà un pied dans l’océan Indien. Mais c’est surtout la base militaire chinoise à Djibouti qui inquiète l’Inde. 

Selon les experts militaires indiens, arguments repris par la présentatrice, il y a deux objectifs quant à la présence d’une base militaire à Agalega. D’abord, cela va permettre à l’Inde de mieux coordonner ses opérations avec ses alliés, plus particulièrement la France. Mais plus important encore, cela permet à l’Inde de surveiller étroitement les routes commerciales dans l’océan Indien. La Chine vise à en faire une exploitation maximale. 

Utilisant des photos satellites publiées partout, la présentatrice explique comment l’île « fantôme » qu’était Agalega s’est brutalement développée. Aujourd’hui, elle dispose d’une piste d’atterrissage permettant aux patrouilleurs indiens de se poser. Et la présentatrice de souligner que les autres puissances régionales ne sont pas en reste. Elle a pris l’exemple de l’Australie où le Premier ministre, Scott Morrisson, a budgété 500 millions de dollars pour rénover les quatre bases militaires du pays des kangourous. 

Mais tout cela nous ramène à une question. Jusqu’à quand les autorités mauriciennes vont continuer à prendre la population pour des crétins ? Une puissance telle que l’Inde ne donne rien sans contrepartie. Beaucoup ont critiqué SSR pour avoir vendu les Chagos aux Britanniques, il devient de plus en plus clair que Jugnauth fils pourrait avoir troqué Agalega à Modi !

Crédit vidéo : WION


Vendredi 30 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.