International

[Vidéo] Atteinte d'un cancer en phase terminale, une Mauricienne bloquée en Belgique sans soins palliatifs

Dimanche 23 Juin 2019

Une Mauricienne venue rendre visite à de la famille en Belgique, est tombée malade. Les médecins ont diagnostiqué un cancer en phase terminale, mais ils estiment que vu son état, elle ne peut pas reprendre l'avion pour rentrer chez elle.

Elle est donc bloquée en Belgique, mourante, sans mutuelle et donc sans soins palliatifs.

Eileen Mamode âgée de 44 ans, semblait en pleine santé, le 17 mars dernier, lorsqu'elle est arrivée en Belgique pour visiter de la famille. Après le voyage en avion, elle a ressenti une douleur inquiétante.

"J'ai seulement mal à l'épaule. Je pensais que c'était parce que j'avais porté ma valise. Mais en arrivant chez le médecin, j'ai appris la nouvelle", confie-t-elle sur la chaîne RTL Info Belgique ce dimanche soir.

On lui diagnostique pourtant un cancer agressif, qui s’est développé à partir des os avec des métastases sur le poumon droit.

Brahim, un infirmier, tente bénévolement de la soulager et de l’aider. Eileen ne peut pas rentrer chez elle à l’île Maurice car, d’après les médecins, elle n’est plus transportable en avion. Mais sans mutuelle, elle ne bénéficie pas de soins et les traitements sont extrêmement coûteux.

D’après ses proches, ni les assurances voyages, ni l’ambassade de l’île Maurice ne souhaite intervenir. La famille lance un appel à l’aide.

Loin des siens, Eileen espère pouvoir bénéficier d’un minimum de confort pour partir dans la dignité.

Crédit vidéo : RTL Info Belgique


Rédigé par E. Moris le Dimanche 23 Juin 2019


1.Posté par Manu le 24/06/2019 15:38 (depuis mobile)
Putain mais dans quelle monde de merde on vie remplis hypocrite notre dame de Paris mon cul

2.Posté par Thierrymassicot le 24/06/2019 23:11
C'est horrible, vraiment si faute de mutuelle, cette malheureuse victime de ce foutu crabe ne peut bénéficier des soins palliatifs...Un être humain doit être pris en charge, les frontières, la nationalité on doit passer outre, c'est juste une question d'humanité.

3.Posté par Jacques Sheik le 25/06/2019 10:30
La chute des cheveux – ou alopécie – est l’effet secondaire le plus connu et le plus visible de la chimiothérapie. En fait, le terme générique de chimiothérapie désigne tout traitement du cancer par ce qu’on appelle des cytostatiques. Les cellules cancéreuses ont pour propriété de se diviser rapidement, et les cytostatiques sont des médicaments qui ciblent l’élimination de ces cellules à division rapide ou le ralentissement de leur prolifération. Le problème, c’est qu’ils touchent aussi d’autres cellules à division rapide, comme les cellules responsables de la pousse des poils et cheveux dans nos follicules pileux. Voilà ce qui provoque la chute des cheveux après une chimio.

En général, les cheveux commencent à tomber 2 à 3 semaines après la première cure de chimiothérapie. Chez certains, la chute est progressive. Chez d’autres, les cheveux tombent par plaques entières.

Je me permet de vous écrire car je suis choqué par les réactions négatives qu'entraîne la situation de cette personne en Belgique. Critiquant les autorités belges et mauriciennes de non assistance à personne en danger.
Personnellement je suis ingénieur biomédical depuis 25 ans, spécialisé en équipement de radio thérapie pour le traitement des cancers.
Je ne met pas en doute la parole de cette personne je fais juste un constat.

1 : Cette personne a perdue ses cheveux ce qui signifie quelle a subit une chimio thérapie.

La chute des cheveux – ou alopécie – est l’effet secondaire le plus connu et le plus visible de la chimiothérapie. Lors du traitement d'un cancer.

En général, les cheveux commencent à tomber 3 à 4 semaines après la première cure de chimiothérapie. Chez certains, la chute est progressive. Chez d’autres, les cheveux tombent par plaques entières. Donc cette personne subit une chimiothérapie en Belgique pour avoir perdue ses cheveux dans quel établissement a t'elle suivie cette chimiothérapie
Un cancer avec métastase se développe sur une période de plusieurs mois.


2 .En général, les cheveux commencent à tomber 2 à 3 semaines après la première cure de chimiothérapie. Chez certains, la chute est progressive. Chez d’autres, les cheveux tombent par plaques entières.

3, Tout ressortissants mauriciens non résidents, se rendant en Belgique doit obligatoirement souscrire une assurance médicale.

4 Cette personne ne précise pas de qu'elle type de cancer elle est atteinte.

5 Quel est le nom du médecin qui a conclut qu'elle ne pouvait pas voyager

Voilà mes réflexions je suis un peu septique

JSH

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.