Menu

Société

Victime de son "succès", Subashnee Lutchmun-Roy restreint son compte Instagram


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Novembre 2021



Victime de son "succès", Subashnee Lutchmun-Roy restreint son compte Instagram
Si dans sa chanson « Mourir pour des idées », Brassens blaguait en chantant qu’il a failli « mourir de n’en avoir pas eu », Subashnee Luchmun-Roy a, elle, eu la mauvaise idée de ne pas en avoir de bonnes idées lors de sa dernière intervention sur les amendements de l'IBA (Amendement) Bill, au Parlement. 

L'ancienne animatrice, qui s’est beaucoup démarquée pour ses changements d’allégeance mais pas pour la profondeur de ses réflexions, fait l'objet depuis hier, d'une pluie de critiques venant des professionnels des médias mais aussi d'anciens collègues de la radio. Cet ancienne animatrice, doit principalement sa popularité, pour son unique talent de passer à l'antenne des chansons boolywoodiennes.
Oliver, Nilen, Tania, Subashnee, Zouberr.. les "sus-eurs péi" 

Ex Radio Plus, ex Planet Fm, ex MBC...Subhasnee Luchmun Roy connue comme Subashnee Mahadeo sur les antennes radios, est néophyte en politique, elle est la toute première animatrice radio à être élue aux législatives. Cette jeune femme qui avait longtemps était très critique contre son "jeune" leader Pravind Jugnauth et certains ministres feu l'Alliance Lepep a fait un virage à 180°.

Choisie comme candidate sur l'échiquier électoral et communal dans la circonscription no 4 (Port Louis Nord/Montagne Longue), Subhasnee Luchum Roy a restreint son compte Instagram ce samedi, tout comme, rattrapée par ses publications intempestifs sur les réseaux sociaux, la principale intéressée avait piteusement désactivé son compte, au grand dam de ses fans lors de son élections.

Samedi 27 Novembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 28/11/2021 06:36
Madame a le quotient intellectuel d'une tondeuse à gazon.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.