Menu

Société

Vente d’alcool : en état d’ivresse, le GM trébuche sur des règlements


Rédigé par E. Moris le Vendredi 23 Juillet 2021



L’abus d’alcool est dangereux. Même au plus haut échelon de la fonction publique. Surtout à ce niveau !

Le gouvernement souhaite renforcer l’interdiction de toute publicité par rapport à la promotion des boissons alcoolisées. Il fallait pour ce faire publier une notice dans la gazette du gouvernement. Mais, enivrés par les vapeurs de l’on ne sait quelle substance, c’est une mauvaise version de la notice qui a été publiée le 6 juillet.

Dans cette (mauvaise) version, l’âge légal de consommer de l’alcool est rehaussé à 21 ans. Il a fallu publier une nouvelle version en urgence pour effacer l’erreur. Selon l’ancienne version, une personne de moins de 21 ans n’aurait pu consommer de boisson alcoolisée dans un lieu public, un transport public, un lieu de travail, un concert ou événement, un restaurant, un bar ou une discothèque.

Désormais c’est 18 ans au lieu de 21 ans ! Avec la nouvelle mesure, la publicité pour les boissons alcoolisées est encore plus réglementée. Désormais, il est interdit de faire de la publicité déguisée, notamment le sponsoring ou encore la promotion à travers une offre gratuite ou un prix promotionnel.

Vendredi 23 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.