Menu



Société

Vale: 130 Bangladais de Pad &Co abandonnés sans eau, électricité et nourriture dans un dortoir


Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Octobre 2020



@ Sunday Times
@ Sunday Times
La compagnie des Hao Thyn Voon qui opère dans le secteur de la construction depuis plus de 30 ans,  est passé le 7 juillet sous administration volontaire de la firme BDO à la suite du scandale de la centrale de St Louis. De BDO, elle est par la suite passée sous la responsabilité de PricewaterhouseCoopers (PWC).

La société Pad&Co est un acteur majeur dans le secteur de la construction à Maurice et compte quelque 911 employés, à savoir 411 Mauriciens et 500 travailleurs étrangers. Ils ont tous été licenciés depuis le 24 août dernier.

Selon le ministre du Travail, les travailleurs recevront leur salaire pour les trois derniers mois et leur boni de fin d’année en prorata. Mais une enquête de Sunday Times, démontre que 130 Bangladais ayant travaillés pour Pad &Co se retrouvent abandonnés à leur sort sans eau, électricité et nourriture dans un dortoir près de Vale. L'absence d'hygiène est déplorée, sans compter l'absence de prise en charge des autorités les concernant. 

Ces Bangladais réclament la possibilité de rentrer dans leur pays, alors que le ministère du Travail et la Haute-Commission du Bangladesh, se renvoient chacun la balle.




 

Mercredi 14 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.