Menu



Société

Valayden ou la déesse de la discorde en pire


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Octobre 2021



Pauvre Zahid Nazurally ! Il faut tourner sept fois sa langue dans sa poche avant de parler. Il faut la tourner 22 000 fois avant de faire une confidence à Rama Valayden.

On ne sait pas ce que Zahid Nazurally a pu dire à Rama Valayden, directement ou à travers des intermédiaires. Mais ce n’est sûrement pas pour entendre ce dernier cracher le morceau en pleine conférence de presse et même prédire que le Deputy Speaker allait quitter son poste. 

Quel que soit l’endroit où se trouvait Zahid Nazurally, que ce soit chez lui à siroter un bon thé ou à Flic-en-Flac en train d’apprécier une autre boisson, force est de constater qu’il a dû avaler de travers lorsque Rama Valayden a balancé le fameux : « Nazurally va les quitter ! » Que ce soit vrai ou pas, la sonnerie du téléphone de Zahid Nazurally n’a sûrement pas cessé de retentir. Gageons que ses partisans ont tenté de confirmer la nouvelle auprès de lui. Les représentants de la majorité aussi ! Sans oublier les journalistes. 

Évidemment qu’il peut y avoir une certaine rancœur au sein du Muvman LIberater. Ivan Collendavelloo, le leader, a été limogé comme un malpropre. Ismaël Rawoo est plus proche du MSM que ne l’est cette girouette de Joe Lesjongard. Ne reste que le pauvre Zahid Nazurally ! Mais il n’est pas à plaindre.

D’abord, s’il avait été de la population générale, il aurait pu avoir été coopté au Conseil des ministres pour remplacer Ivan Collendavelloo. Mais tout de même ! Avocat quelconque, il a eu une investiture dans un parti quelconque et a pu s’agripper au perchoir de l’Assemblée nationale. Il n’est pas à plaindre, même si, dans son for intérieur, il espérait un maroquin ministériel car il est l’un des trois qui a terrassé le lion Ramgoolam au no 10. 

Mais force est de constater que personne ne s’attendait à ce que Zahid Nazurally quitte le gouvernement. Du moins pour l’instant ! Reste à se demander si Rama lui-même n’a pas été pris de court par ce que Valayden a dit. Car rien ne l’empêche de dire qu’après ses propos, Zahid Nazurally a été boulonné à son siège par l’équipe gouvernementale !

Mardi 19 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.