Menu



Société

Valayden : le bureau du DPP a bien fait d’exprimer sa colère


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Janvier 2021



Le leading counsel du panel d’avocats de Simla Kistnen a commenté ce qui s’est passé en cour ce matin. Pour lui, il est clair que « la police est en train de jouer ». Mais Rama Valayden soutient que « le bureau du DPP a été correct d’exprimer sa colère ».

Varma : un avocat ne peut tenir de meeting

Il est clair, a soutenu l’avocat, qu’il y a cover-up dans cette affaire. Pour lui, la police « a reçu une gifle magistrale, tout comme l’Icac et les personnes qui ne connaissent pas le dossier mais se permettent des commentaires. »

Le Bar Council pourrait prendre des sanctions contre les Avengers

Rama Valayden a aussi annoncé des révélations et des règlements de comptes, surtout avec ceux « qui ne connaissent rien mais qui veulent prendre des sanctions » (entendez par là Yatin Varma) au meeting du 31 janvier à La Louise.

Vendredi 29 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.