Menu



Société

Valayden : « Il y a assez d’éléments pour que Sawmynaden démissionne »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 4 Décembre 2020



L’enquête judiciaire sur le décès de Soopramanien Kistnen a débuté ce matin en Cour de Moka. C’est la raison pour laquelle Simla Kistnen n’a pas consigné de plainte contre le ministre Yogida Sawmynaden pour emploi fictif.

Devant la magistrate de Moka, ce matin, une officière de la Scene of Crime Office a déposé le sien. Elle a expliqué la position du corps lorsqu’elle est arrivée sur les lieux où Soopramanien Kistnen a été retrouvé calciné.

À sa sortie du tribunal, Me Rama Valayden a déclaré qu’il y a plusieurs affaires dans ce cas. « Il y a une grosses affaires et des affaires secondaires. La grosse affaire est qu’il y a eu mort d’homme. L’emploi fictif de Simla Kistnen est une des affaires secondaires. Toutefois, à elle seule, cette affaire secondaire suffit pour que le ministre Yogida Sawmynaden démissionne », a-t-il déclaré.

Et Rama Valayden de souligner que les affaires secondaires ne doivent pas détourner l’attention du public du décès de Soopromanien Kistnen. Il affirme aussi qu’il faut du temps pour travailler sur les différentes affaires. « Et la Major Crimes Investigation Team n’a que trois hommes pour travailler sur ce gros dossier », a-t-il souligné pour justifier la décision de Simla Kistnen de reporter sa plainte pour emploi fictif. N’empêche que, sans une plainte, Yogida Sawmynaden semble devoir se dépatouiller de cette drôle d’histoire.

Vendredi 4 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.