Menu



Société

Vaccins anti-Covid: une course au froid, la demande en super congélateurs explose


Rédigé par E. Moris le Samedi 2 Janvier 2021

Certains vaccins contre le coronavirus, notamment celui de Pfizer BioNTech doivent être stockés à -70° degrés.



La nécessité de conserver certains vaccins à des températures très basses a fait bondir la demande à un niveau sans précédent. Certains vaccins contre le coronavirus, notamment celui de Pfizer BioNTech doivent être stockés à -70° degrés.

Alors que l’agence européenne des médicaments a autorisé la commercialisation d'un premier vaccin anti-Covid: celui développé par Pfizer et BioNTech. Un vaccin qui nécessite, comme celui du laboratoire Moderna, d'être conservé à ultra basse température. 

Une des rares entreprises à en produire en Europe se situe au Luxembourg. Elle a vu son carnet de commandes exploser. Son super congélateur peut maintenir jusqu’à 280.000 doses de vaccin à moins 80 degrés. 

Une “explosion impressionnante” de la demande de congélateurs

La société américaine So-Low, qui fabrique des réfrigérateurs pour les centres de recherche ou les entreprises, a vu une “explosion impressionnante” de la demande pour ses congélateurs pouvant aller jusqu’à -85°C depuis que Pfizer a annoncé que le vaccin qu’il développe avec la société allemande BioNTech devait être conservé à -70°C. 

Les commandes ont commencé à affluer dès la fin septembre, a indiqué à l’AFP Danny Hensler, chargé des ventes dans l’entreprise.  Le groupe a aussi observé une hausse de la demande pour ses équipements allant juqu’à -30°C, adéquats pour le vaccin développé par la société Moderna. 

Les nouveaux clients de So-Low sont principalement des établissements de santé mais “quelques universités” ont aussi commandé des congélateurs pour stocker le vaccin, affirme-t-il.

Samedi 2 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.