Menu



Société

Vaccinés avec du Sinopharm ou du Covaxin, les Mauriciens se ruent sur les Johnson & Johnson (Janssen)


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Novembre 2021



La situation sanitaire à Maurice est préoccupante depuis plusieurs semaines. Les mesurettes de restrictions annoncées par le Premier Ministre sont perçues comme une petite aspirine offerte aux Mauriciens.

Depuis ce début de semaine, les Mauriciens se pressent pour se faire vacciner (troisième dose) avec du Johnson  Johnson (Jansenn), dans de longues files d’attente et dans la cacophonie la plus totale. Jusqu'à qu'il soit décidé hier par les autorités, de rétablir l'ordre alphabétique pour un semblant de discipline. Et contrairement à ce que le ministre Steven Obeegadoo a l'habitude de claironner, la campagne de vaccination n'est pas "victime de son succès", face à l'état sanitaire qui se dégrade de plus en plus, avec une moyenne de 39 décès par jour, les Mauriciens veulent tout simplement sauver leur vie. Les doutes sur l'efficacité du vaccin chinois sont pointés du doigt.

Les services de pompes funèbres sont débordés face au nombre croissant de victimes qui sont de plus en plus jeunes. Les hôpitaux doivent faire face à un surplus de leurs activités. Par ailleurs, le gouvernement a fait un appel à l’aide à La Réunion pour de l’oxygène et une demande un prêt de 10 respirateurs pour son système de santé.
Les Seychelles font la pari du Booster dose uniquement avec le Pfizer

A Maurice, la pilule ne passe pas, après les clauses du formulaire de consentement que toute personne qui souhaite se faire vacciner doit signer, et qui dédouanent l’Etat mauricien de toute charge en cas d’effets secondaires ou de décès. Un formulaire de consentement qui enlève, rappelons-le, tout droit à un citoyen de faire appel devant une cour de justice pour obtenir réparations si après avoir pris le vaccin, il se retrouve avec des complications de santé.

Rappelons que la campagne de vaccination contre le Covid-19 a été une véritable « cacophonie » concernant les différents types de vaccins utilisés à Maurice. Ce qui donne aujourd'hui raison au leader du Reform Party, Roshi Badhain qui avait annoncé la couleur en parlant de "briani dan lecorps": « Ena dimounn in fer Covaxin, ena inn fer Covishield, ena pe fer Sinopharm la pou gayn Spoutnik.»

Mercredi 24 Novembre 2021


1.Posté par Yan le 25/11/2021 06:20
Et sur les réseaux sociaux, ça crache sur les touristes, les étrangers leur imputant presque la responsabilité de la situation.... Mais comme d'habitude, on va aller chouiner pour demander de l'aide...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.