Menu



Société

Vaccin AstraZeneca suspendu: la précaution l'emporte sur le principe


Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Mars 2021

«Astracadabrantesque», a titré le journal Libération ce mardi en Une !



La France a suivi l'Allemagne et une dizaine d'autres pays en suspendant le vaccin britannique, alors que l'OMS et l'EMA exhortent à poursuivre la vaccination.

Il fallait lui faire confiance dimanche, il est suspect lundi. En moins de 24 heures, certains gouvernements ont changé son fusil d’épaule en suspendant le vaccin d’AstraZeneca. La cause: une crainte d’un effet indésirable rare, la formation de caillots sanguins. Aucun élément factuel ne permet pour l’instant de prouver que c’est bien le vaccin qui provoquerait ce problème médical. Certaines données préliminaires inquiètent les autorités de chaque pays. 

L’Agence européenne du médicament (EMA) a déclaré qu’elle examinera les données disponibles ce mardi 16 mars et qu’elle se réunira jeudi au sujet d’AstraZeneca, tout en confirmant une nouvelle fois que “les avantages du vaccin l’emportent toujours sur les risques”. 

Pourquoi, dans de telles conditions, réagir aussi promptement à un possible risque d’effet secondaire touchant quelque 0,0006% des vaccinés?

Le principe de précaution est en effet poussé à l’extrême pour les vaccins. Logique en un sens: c’est un traitement préventif, que l’on administre à une personne saine. Quand vous avez une maladie qui a 50% de risque de vous tuer et qu’un médicament vous protège tout en ayant 5% de risque d’entraîner des complications, la “balance bénéfice-risque” est vite calculée.

Pour un vaccin, c’est plus compliqué. C’est pour cela qu’ils sont tant surveillés, tant étudiés même après avoir été administrés à une population entière. Même un risque de complication touchant une personne sur 100.000 devient problématique. En théorie. D’autant plus que les personnes actuellement vaccinées sont avant tout des citoyens susceptibles de développer des formes graves de la maladie.

Car on parle ici d’une pandémie et non d’une maladie qui circule depuis des années et que l’on tente d’éradiquer. 

 

Mardi 16 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 16/03/2021 13:48
100taine de cas pour 20 a 30 millions de doses !!
faut arreter de faire ds sa culotte !!
ya aussi des morts de grippe A meme apres vaccin !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.